La première chose que vous devez faire si vous envisager un road-trip à moto, c’est de faire réviser votre moto. Peut-être qu’il est temps d’en faire la vidange, vérifiez si vous avez déjà atteint ou dépassé les 6 000 bornes avec. Puis, les freins, très importants car un système de freinage défaillant peut vous mettre gravement en danger. Les feux aussi sont à vérifier, car un bon éclairage est garant d’une bonne visibilité. Pensez également au niveau des fluides et si nécessaire, emportez avec vous quelques bouteilles de liquide de frein ou de l’huile.

Les outils à ne pas oublier

Bien sûr, vous ne pouvez pas emporter trop de choses sur votre moto, néanmoins, quelques outils et équipements sont indispensables. C’est le cas d’un kit de survie contenant principalement une bombe anti-crevaison, emportez aussi une trousse de premiers secours, une lampe torche, des câbles de rechange pour l’accélérateur, les freins et l’embrayage, ainsi qu’un jeu de clés. Outre votre équipement personnel -casque, lunettes, gants, blousons, bottes-, rappelez-vous d’emmener sur vous un antivol pour les arrêts. Et naturellement, une bouteille d’eau (au moins) et peut-être quelques en-cas. Tout cela en prévision des imprévus en cours de route.

Calculez la dépense

Un road-trip à moto, cela a un prix. Il faut que vous sachiez que vos dépenses seront en fonction de votre destination, de votre type de moto (les engins plus puissants consomment davantage de carburant, c’est logique), et de la saison pendant laquelle vous voyagez. Pensez aussi aux éventuelles réparations que vous devriez peut-être faire faire par un spécialiste. Et surtout, il est vital de souscrire une assurance voyage qui comprend la clause de rapatriement au cas où. Calculez aussi vos frais de restauration, vos chambres d’hôtel, les tickets d’entrée dans les sites et les parcs, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *